Chambre de Commerce Franco-britannique
Gweneth Vidler-Dulles M.B.E, Présidente

separateur


Collections privées prééminentes

Face au comportement équivoque de l’Establishment français au détriment de l’œuvre de Georges YATRIDES, les Collections Privées réalisèrent leurs opérationstions à la Chambre de Commerce Franco-britannique qui cautionne les opérations à l’écart de certaines ventes aux enchères manipulées 

Lettre G.V DULLES  14 JUIN 1990
Lettre G.V DULLES  14 JUIN 1990 annexe

La Gazette de l'Hôtel DROUOT,  référence mondiale des  ventes aux enchères dans les années 80/90, omet sciemment les ventes importantes de YATRIDES. En conséquence,  Les transactions de ses œuvres entre Collections Privées prééminentes, se réalisèrent notamment  à la CHAMBRE de COMMERCE FRANCO-BRITANNIQUE qui a cautionne leurs opérations,  sans le discrédit suscité par la manipulation de certaines ventes effectuées dans les Salles des Ventes en adjudication.

Lettre G.V DULLES  14 JUIN 1991 1/2
Lettre G.V DULLES  14 JUIN 1991 1/2
​Franco-british Chamber of Commerce Book 1985
​Franco-british Chamber of Commerce Book 1985
​Franco-british Chamber of Commerce Book 1989
​Franco-british Chamber of Commerce Book 1989
Lettre G.V DULLES  14 JUIN 1991 1/2

Lettre G.V DULLES  14 JUIN 1991 2/2