Le Louvre

Vente d'une œuvre  de YATRIDES pour la Pologne 12 décembre 1983 Paris

Discours dont le manifeste d'Arthur CONTE et celui d'André REIDBERGER Gouverneur du Rotary international. 
René HUYGHE Conservateur du Musée du Louvres est retenu ; Il viendra plus tard au XVIIIème Salon de Montmorency rencontrer Georges YATRIDES qu'il considère comme le seul peintre contemporain qui se distingue des autres, ce qu'il souligne lors de son Discours d'Inaugration du SalonMais YATRIDES ne pourra être présent.

_____________________


Deux peintures de YATRIDES participent au XVIIIème salon de Montmorency organisé par Georges ARNONE en 1989 après avoir été invité d’honneur en 1978, puis en 1981 au XIème Salon. Exposition monographique remarquable de ses oeuvres au XIIIème salon en 1983. Invité par son ami Georges ARNONE, René HUYGHE retenu par deux fois de pouvoir rencontrer YATRIDES,  inaugure ce XVIIIème Salon.
Lors de son discours d'inauguration, René HUYGHE déclare: " Georges ARNONE a observé et défini cette contraction du temps, cette lumière chez YATRIDES. Un autre mode graphique qui se prête à une synthèse de la peinture. Il y a autre chose qui devrait être approfondi ". René HUYGHE Membre de l'Académie française, Conservateur du Musée du LOUVRE *

YATRIDES regrettera de  n'avait pu se déplacer pour mieux connaître l'éminent psychologue et philosophe de l’art, professeur au Collège de France.

* Biographie synoptique :  René Huygue  à 31 ans Consevateur du Musée du Louvre. Seconde Guerre mondiale, il sauve les tableaux du Louvre. Parallèlement, résistant dans l’état-major des groupes Veny. Il préside la commission internationale d’experts de l’UNESCO pour la sauvegarde de Venise et le Conseil artistique des Musées de France. En 1950, il est élu au Collège de France et occupe la chaire de psychologie des arts plastiques. Il est un des premiers à réaliser des films sur l’art, dont un « Rubens » primé à la Biennale de Venise et fonde la Fédération internationale du film sur l’art.